Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du février, 2009

Quand Google investit dans le journalisme citoyen hyperlocal

L'avenir de l'information passera t'il par un retour à la proximité et à l'hyperlocal ? C'est ce que semble penser "Polar Capital Group", l'entreprise d'investissement du Président des opérations en Amérique et Vice Président de Google, Tim Armstrong .

Celui-ci a décidé d'appuyer financièrement le développement de Patch, une plateforme de médias hyperlocaux dont l'intention est de s'étendre sur tout le territoire des Etats Unis.
"Polar a investi dans Patch parceque Tim croit que Patch se retrouvera dans toutes les communautés des Etats Unis, et qu'il veut un Patch dans sa propre ville", indique le site en Espagnol du "journalisme citoyen" Periodismociudadano.com.

L'idée est en fait de s'adapter à une demande de plus en plus forte d'accéder à des informations locales rédigées par des journalistes, d'être sûr que le gouvernement local est transparent et responsable, de voir toutes les manières de col…

A Milan, réunion des "4 moteurs pour l'Europe"

Les Présidents des quatre régions d'Europe (Baden-Württemberg, Catalogne, Lombardie et Rhônes-Alpes) se sont réunis une nouvelle fois ce 27 février à Milan pour faire avancer leur Groupe de Travail ”Quatre Moteurs pour l’Europe“.


Dans une déclaration, les Présidents des régions ont souligner l’importance d’une collaboration interrégionale et fait part de leur satisfaction quant aux résultats obtenus depuis plus de vingt ans.
Conformément au Traité de Maastricht, les régions doivent jouer un rôle essentiel pour stabiliser l'union entre les peuples européens. Elles veulent aussi développer et valoriser leurs échanges et coopérations économiques, sociales, culturelles et politiques . Appui sur la société civile et principe de subsidiarité Les “Quatre moteurs pour l’Europe” s’accordent à reconnaître le principe de subsidiarité comme le principe fondamental dans le cadre duquel le contact avec les citoyens est en soi la finalité et l’instrument de leurs actions politiques et admin…

Les vacances en famille avec VVF Villages

Les Villages Vacances changent de concept pour mieux revenir à leur métier d'origine. Spécialiste française des vacances en famille, l’association valvvf, que l'on retrouve sur tout le territoire  change de marque et devient VVF Villages

Le nouveau concept s'appuie sur des formules de  "vacances découverte" dans les 108 villages de vacances en France.


Partir avec VVF, c'est redécouvrir une multitude de villages de France.  Blottis au coeur des plus beaux terroirs, dans des paysages naturels, ces villages  sont des lieux privilégiés pour les rencontres. La rencontre avec les habitants et les artisans locaux se fait plus facile dans un village En passant ses vacances avec VVF Villages, chaque membre de la famille peut redécouvrir un peu de terroir et d'art de vivre...
 L'association souhaite rénover son image en devenant VVF Villages.

L'organisation s'orientera encore plus sur  le plaisir de la découverte et le tourisme en famille, "hors des se…

Guadeloupe: Najat défend Ségolène

L'adjointe au Maire de Lyon (et membre du bureau national du Parti Socialiste) Najat Vallaud Belkacem a pris la défense de Ségolène Royal, accusée par l'UmP de se comporter en "vautour indécent" (dixit Le Figaro) lors de son voyage en Guadeloupe. Dans un communiqué, Najat Vallaud Belkacem, qui reste très proche de l'ex candidate à la présidentielle, ne mâche pas ses mots, et demande "que le gouvernement prenne ses responsabilités, la lâcheté ne saurait tenir lieu de programme pour les Antilles". Elleindique que "Ségolène Royal assistait ce dimanche aux obséques du syndicalisteJacques Bino. Qu'une responsable politique de premier plan participe ainsi à l'apaisement de la crise devrait être salué par tous, à commencer par le gouvernement qui n'a, lui, plus les moyens d'adresser un message de solidarité et d'amitié aux populations d'outre mer". Selon elle, l'UMP a au contraire préféré jouer la carte politicienne "…

Guadeloupe et DOM, Sarkozy annonce des Etats Généraux

Le Président de la République Nicolas Sarkozy a proposé jeudi une série d'Etats généraux afin de débattre des "grands enjeux" dans les collectivités d'Outre-mer. Il a aussi annoncé un effort de 580 millions d'euros en leur faveur, alors que la Guadeloupe s'enfonçait dans son 29e jour de grève générale qui paralyse le département et a dégénéré en affrontements violents depuis plusieurs jours.

Une grande consultation de l'outremer Devant une trentaine d'élus des départements et territoires d'outremer réunis à l'Elysée et en présence du Premier ministre François Fillon, le chef de l'Etat a proposé d'ouvrir lui-même en Guadeloupe cette "plus grande consultation jamais réalisée en outre-mer". Des conditions de retour au calme Mais le Président de la République a assorti sa proposition de conditions : que le calme soit revenu dans l'île et "que la paix civile soit ramenée au plus vite".
D'après l'AFP, le président …

600€ à 650 € par mois pour le service civil des jeunes

Martin Hirsch, qui s'est vu confier la charge de la jeunesse en plus ce celle des solidarités actives a confirmé la mise en place d'un nouveau  service civique.

Ce service civique, qui s’inspirera de l’actuel service civil volontaire (SCV) qu’accomplissent actuellement quelque 2 500 jeunes de 18 à 25 ans pendant 6 à 9 mois sera rémunéré "entre 600 et 650 euros par mois".
Le SCV devrait permettre, d'après Martin Hirsch, "d’accomplir une mission d’intérêt général, de bénéficier d’une formation citoyenne et d’un accompagnement vers l’emploi".
Pour la création du service civique volontaire, le haut commissaire à la Jeunesse a défini deux objectifs : d'un côté répondre au désir d’engagement de la jeunesse et aux besoins exprimés par la société ; de l'autre décloisonner et permettre que le passage par le service civique soit reconnu et valorisé. 
Un service basé sur le volontariat
Le rapport, remis en septembre au président de la République, par l’ancien m…

Suppression de la TP : Collomb pleure et Martin rit

Les réactions ne se sont pas faites attendre après les déclarations de Nicolas Sarkozy sur la suppression en 2010 de la Taxe Professionnelle.Le Sénateur-Maire de Lyon Gérard Collomb, désormais Président de l'Association des Communautés urbaines de France, se déclare "surpris de cette annonce alors qu’aucune concertation ni aucune étude sérieuse n’ont été menées pour envisager sa substitution".Pour le Président du Grand Lyon, "il est sans doute facile au Chef de l’Etat de décider la suppression d’une taxe dont les revenus constituent la première recette des collectivités dans leur ensemble, et notamment des organisations intercommunales".
"C’est là une annonce qui vient contrecarrer un plan de relance pour lequel les collectivités locales, qui représentent 73% de l’investissement public en France, sont appelées à se mobiliser massivement". La taxe professionnelle représente aujourd’hui 28 milliards d’euros au plan national (soit 40% du total de l’impôt …

Vif intérêt pour le nouveau statut d'Autoentrepreneur

Selon les chiffres communiqués par le "secrétaire d’État chargé du commerce, de l’artisanat, des petites et moyennes entreprises, du tourisme et des services", le régime de l’auto-entrepreneur, entré en vigueur le 1er janvier 2009, suscite un grand intérêt.
Dans une communication présentée au Conseil des Ministres du 4 février 2009, Hervé Novelli indique que à cette date, "40 000 personnes physiques se sont inscrites dans ce régime".



Ce dispositif (voir article de LYon-Actualités.fr), qualifié de "novateur", limite au strict minimum les formalités et les coûts liés à la création d’entreprise, afin d’encourager ceux qui ont une idée ou un projet à se lancer dans l’aventure entrepreneuriale.



Un statut qui permet de déclarer un complément de ressource Que l’on soit étudiant, salarié, sans emploi ou retraité, que l’on veuille exercer son activité à titre principal ou complémentaire, ce nouveau régime de l’auto-entrepreneur permet d’exercer très simplement une ac…

Les ministres ne font pas dans la démesure !

Le premier Ministre François Fillon a finalement présenté, lors du Conseil Interministériel d'Aménagement et de Compétitivité des Territoires (CIACT) exceptionnellement décentralisé à Lyon, une série de projets dont il est difficile de faire la part du nouveau et de l'ancien.
Devant les élus et représentants du secteur économique de la région, François Fillon a détaillé ce catalogue qu'il a  qualifié lui-même de "saupoudrage, au bon sens du terme".
Un plan basé sur l'investissement Le plan est basé officiellement uniquement sur l'investissement, porteur de "développement durable",  mais il intègre tout de même la prime exceptionnelle de 200 € par familles pauvres (celles qui bénéficieront ensuite du RSA), qui sera versée fin avril. Cette mesure, comme plusieurs autres, avait déjà été annoncée par le Président de la République Nicolas Sarkozy et le Haut commissaire aux solidarités actives, Martin Hirsch.
Pour la Région  Rhône-Alpes, le plan ne tient …