Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé économie

Poursuite de Tricastin, Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET se dit satisfaite

Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, ministre de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, a réagi de manière concertée avec Christine LAGARDE, ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, et Éric BESSON, ministre chargé de l’Industrie, de l’Énergie et de l’Économie numérique ce 3 décembre 2010. Ils tenaient à "marquer leur satisfaction après l’avis favorable de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), pour la poursuite de l’exploitation du réacteur n°1 de la centrale nucléaire du Tricastin (Drôme) au-delà de 30 ans".
Ils déclarent qu'ils seront attentifs à ce que la sûreté, conformément aux préconisations de l’ASN, continue d’être garantie au meilleur niveau possible au sein des installations nucléaires françaises.
L’article 29 de la loi du 13 juin 2006 relative à la transparence et la sécurité en matière nucléaire impose aux exploitants d’installations nucléaires de base, comme les réacteurs des centrales nucléaires, de réaliser tous les dix ans…

Tous inclus, un livre sur l'emploi des handicapés

La 14e semaine pour l’emploi des personnes handicapées qui vient de démarrer est l’occasion de faire le point sur l’intégration réelle des personnes en situation de handicap dans notre société.
Sur ce sujet, le livre "Tous inclus !" de Bruno Gaurier et Dominique-Anne Michel vient de paraître aux Editions de l’Atelier. Bruno Gaurier a participé à la rédaction et à la traduction de la Convention internationale de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées, ratifiée en France depuis décembre 2009 et devenue applicable depuis mars 2010.  Cette convention peut tout changer pour les personnes handicapées. Elle donne les moyens de faire respecter ceux, universels, qui s’appliquent aux personnes les plus fragilisées, qu’il s’agisse des droits sociaux, de non-discrimination, de respect de la dignité, d’accessibilité, de droit au travail. Avec ce nouveau cadre, la France est contrainte de se mettre aux normes.
Bruno Gaurier, qui a exercé de nombreuses responsabilités dans les as…

Suppression de la TP : Collomb pleure et Martin rit

Les réactions ne se sont pas faites attendre après les déclarations de Nicolas Sarkozy sur la suppression en 2010 de la Taxe Professionnelle.Le Sénateur-Maire de Lyon Gérard Collomb, désormais Président de l'Association des Communautés urbaines de France, se déclare "surpris de cette annonce alors qu’aucune concertation ni aucune étude sérieuse n’ont été menées pour envisager sa substitution".Pour le Président du Grand Lyon, "il est sans doute facile au Chef de l’Etat de décider la suppression d’une taxe dont les revenus constituent la première recette des collectivités dans leur ensemble, et notamment des organisations intercommunales".
"C’est là une annonce qui vient contrecarrer un plan de relance pour lequel les collectivités locales, qui représentent 73% de l’investissement public en France, sont appelées à se mobiliser massivement". La taxe professionnelle représente aujourd’hui 28 milliards d’euros au plan national (soit 40% du total de l’impôt …