Affichage des articles dont le libellé est jeunesse. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est jeunesse. Afficher tous les articles

La nuit des YouTubeurs - L'art du graffiti expliqué aux novices - Economie : des discussions entre Paris et Berlin

             
Selection LYFtv - Playlists videos - French Music, International Music, Paris, Lyon, Europe & +++ See it on Scoop.it, via LYFtv.com

Lire la suite -
Voir la version de LYFtv pour téléphone mobile - Après une première édition à succès en Avril dernier, la Nuit des YouTubeurs revient à Lyon le 10 Novembre prochain. Organisé par DIRECTIVE PREMIÈRE et cette fois-ci au complexe cinéma du Pathé Vaise, cet événement explorera logiquement la thématique du septième art. Pendant plus de deux heures, le public va assister à une projection de plusieurs fictions écrites, réalisées et jouées par des créateurs vidéo régionaux à succès. Une quinzaine de YouTubeurs participent aux différentes...
Lire la suite -

Budget : Paris et Berlin trouvent un terrain d'entente - Le Figaro
L'Allemagne veut obtenir du gouvernement de Manuel Valls un calendrier précis de réformes structurelles. En échange, Berlin ne votera pas de sanctions financières contre la France.

Lire la suite -

LYFtv Paris infos et actualités - Vivre, voyager, étudier à Paris en France. Programmes TV, boutique, librairie, Météo -

Lire la suite -

A découvrir :

La version pour téléphone mobile de notre chaîne YouTube

 -----------------------
logo+lyftv+librairie
logo+lyftv+Alatélécesoir
Lire la suite - La nuit des YouTubeurs - L'art du graffiti expliqué aux novices - Economie : des discussions entre Paris et Berlin

RSA Jeune : dérogation ou discrimination ? Le Conseil d'Etat tranchera


le collectif Génération Précaire et la CFDT  viennent de déposer un recours au Conseil d’Etat contre le décret instaurant les critères d’accès au RSA pour les jeunes de moins de 25 ans.
Le 29 septembre 2009, à l’occasion de la présentation du plan Agir pour la jeunesse, Nicolas Sarkozy annonçait l’ouverture du RSA pour les jeunes. L’ambition affichée de cette mesure était "qu'un jeune de moins de vingt-cinq ans puisse être traité comme un salarié de vingt-six ans ".
Aujourd’hui, d'après la CFDT et le collectif de défense de la jeunesse contre les abus des stages "Génération Précaire" il faut constater que les critères d’accès au RSA définis par le gouvernement ne répondent en rien à cet objectif.

Une "dérogation" qui ressemble à de la discrimination
Le "RSA jeunes" est dérogatoire aux RSA « classique » puisqu’il impose une condition d’activité préalable. Pour bénéficier du RSA, les jeunes doivent justifier depuis le 1er septembre 2010 de 2 années de travail sur une période de référence de trois ans.

En imposant aux jeunes de moins de 25 ans des conditions d’accès plus strictes que pour les autres, le décret viole selon ces organisations le principe d’égalité et "perpétue ainsi une discrimination intolérable". Dans ce cadre, un salarié à mi-temps ne perçoit pas le même niveau de revenu selon qu’il a plus ou moins de 25 ans.

Des jeunes considérés par l'Etat de manière inégale
De plus, ces conditions d’accès ouvrent la porte à de nouvelles inégalités entre jeunes eux-mêmes. Deux personnes du même âge sont traitées différemment selon le temps qu’elles auront travaillé par le passé.
Loin des 160.000 bénéficiaires initialement annoncés par l’Elysée (2,5% des 6,5 millions de 18-25 ans), seuls 5635 jeunes ont déposé en octobre 2010 une demande de RSA jeunes. De plus, parmi ces dossiers, tous ne seront pas validés.

Il est donc clair pour les associations que cette mesure rate sa cible, c'est-à-dire les 20% des 18-25 ans qui vivent sous le seuil de pauvreté (23% des jeunes filles). C’est pour ces raisons, et afin de prolonger leur action en faveur de l’accès aux droits de tous les jeunes, que la CFDT et le collectif Génération Précaire ont décidé d’attaquer ce décret au Conseil d’Etat.

G.R.
(redaction@LYonenFrance.com)



Lire la suite - RSA Jeune : dérogation ou discrimination ? Le Conseil d'Etat tranchera

Les professeurs et étudiants toujours mobilisés !

La mobilisation contre les projets de réforme des universités ne faiblit pas. La journée du mardi 24 mars a encore été marquée par de nombreuses manifestations organisées dans toute la France.
A Lyon, une chaîne humaine de 500 personnes a défilé autour du rectorat. Les manifestants, des enseignant-chercheurs, chercheurs, étudiants ou encore de personnels des IUFM (instituts de formation des maîtres) voulaient marquer une nouvelle fois leur refus de la généralisation du "bac pro. trois ans" et la dévalorisation de la filière universitaire.
Depuis plusieurs mois, la mobilisation a pris des formes moins traditionnelles, comme les nombreux cours "hors les murs" qui se déroulent sur les berges du Rhône ou le Parvis de l'Opéra.

"L'université n'est pas une marchandise".
Les étudiants refusent en particulier la "volonté de privatisation" des universités du gouvernement et les inégalités qui s'en suivraient. Mais si le ministre de l'éducation Xavier Darcos a indiqué qu'il était disponible pour rediscuter ou expliquer ses projets, il n'est toujours pas question pour lui de "reculer".

Les lycéens dans la rue
A Paris, une grande manifestation a réuni des étudiants, professeurs et des chercheurs, mais toute une partie du début du cortège était aussi composée d'une "intersyndicale des lycées professionnels", qui demandait elle aussi la "suspension de la réforme du bac professionnel en trois ans et le maintien des BEP pour que les élèves les plus en difficultés puissent faire un cursus en 4 ans au lieu de 3".

Les syndicats trestent unis
Les manifestants répondaient à l'appel de la Coordination nationale des universités, d'une intersyndicale du supérieur et de la recherche (FSU, CGT, Solidaires, FO, Unef, SLR, SLU), d'une coordination nationale des IUT et de syndicats de l'enseignement professionnel.

LYF-National est repris par Netvibes Lyon-

Lire la suite - Les professeurs et étudiants toujours mobilisés !

600€ à 650 € par mois pour le service civil des jeunes

Martin Hirsch, qui s'est vu confier la charge de la jeunesse en plus ce celle des solidarités actives a confirmé la mise en place d'un nouveau  service civique.

Ce service civique, qui s’inspirera de l’actuel service civil volontaire (SCV) qu’accomplissent actuellement quelque 2 500 jeunes de 18 à 25 ans pendant 6 à 9 mois sera rémunéré "entre 600 et 650 euros par mois".

Le SCV devrait permettre, d'après Martin Hirsch, "d’accomplir une mission d’intérêt général, de bénéficier d’une formation citoyenne et d’un accompagnement vers l’emploi". 

Pour la création du service civique volontaire, le haut commissaire à la Jeunesse a défini deux objectifs : d'un côté répondre au désir d’engagement de la jeunesse et aux besoins exprimés par la société ; de l'autre décloisonner et permettre que le passage par le service civique soit reconnu et valorisé. 

Un service basé sur le volontariat
Le rapport, remis en septembre au président de la République, par l’ancien ministre de l’Education Luc Ferry préfigure ce que pourrait être le futur Service civique, dont Martin Hirsch a confirmé qu’il resterait basé sur le volontariat. Une mission de préfiguration du futur service civique sera mise en place. Selon un sondage de juin 2008, plus de 260 000 jeunes seraient prêts chaque année à accomplir un service civil civique de 6 mois.


LYF-National est repris par Netvibes Lyon-


En ce moment sur les sites de LYonenFrance : Encore un suicide à la prison St Paul !A Bron, "le bon, la brute et le cinglé" - Concerts et spectacles à Lyon en mars et avril 2009 - Antilles, une manifestation de soutien à Paris le 21 février - Appels à projets : créez une activité dans un "Point TER" -André Barthélémy risque cinq ans de prison !-OL/Le Havre, score final 3/1 , un supporter arrêté pour injures racistes -Vidéo et Blu Ray, la sortie de WallE - Euro 2016, une opportunité pour le Grand Stade de J. Michel Aulas Métro Gerland/ Oullins, les travaux commencent "Cadeaux" faits aux banques, le coup de gueule d'Alain Malégarie-Fermeture de CREPS, l'Etat va t'il se désengager du domaine du sport ? - - Photos : Patience, la SNCF rénove ses voies - Envoyez des chèques cadeaux par Email avec Amazon.fr - Renault Trucks annonce un trimestre de chômage partielCaluire, nouveau radar et pluie d'amendes en perspective ! - Les invités de la fête du livre de Bron, du 6 au 8 mars 2009Photographie : Commandez ici "New York by CharlElie" (sortie le 11 mars) - Vif intérêt pour le nouveau statut d'Autoentrepreneur - Ski/ Alpinisme : Pierra Menta, le Rendez-vous de l'hiver ! -Europe, la modération salariale devient la norme-Woody Allen : "La vie devrait être vécue à l'envers"-LYonenFrance fait appel au soutien de ses lecteurs -

Lire la suite - 600€ à 650 € par mois pour le service civil des jeunes

 
 

temps libre - tourisme - voyages

 

LYFtv-News