Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé médias

Européennes : le grand débat sur RFI.fr - France 24 propose un tour d'Europe - Immobilier, les prix baissent entre particuliers - Le chevalier Hans Adrian Kleiner nous écrit -

RFI.fr : « LE GRAND DEBAT CARREFOUR DE L’EUROPE »
Elections Européennes 2014 Dimanche 18 mai de 18h10 à 19h Daniel Desesquelle reçoit : Alain Lamassoure, Tête de liste UMP Pervenche Bères, Tête de liste PS Marielle de Sarnez,Tête de liste UDI/Modem Pascal Durand, Tête de liste Europe Ecologie Patrick Le Hyaric, Tête de liste Front de Gauche Julien Rochedy, Candidat Front National Une semaine avant le scrutin européen qui se déroule en France le dimanche 25 mai, l’émission « Carrefour de l’Europe » propose en exclusivité le Lire la suite - France 24 propose "Le tour de l'Europe"
Tous les jours du lundi 12 mai au vendredi 23 mai à 18h15 Format : 2.30 min La crise ukrainienne démontre plus que jamais la nécessité d'une Europe forte pour éviter les guerres. A la veille des élections européennes du qui se tiendront du 22 au 25 mai prochain, France 24 emmène ses téléspectateurs de l'Atlantique aux Carpates à la découverte du continent et de ses multiples enje…

RNT, le CSA publie une liste de radios présélectionnées

Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel a annoncé le 26 mai 2009 qu'il lancera rapidement de nouveaux appels à candidatures pour la RNT sur une base régionale.
Le CSA qui vient de publier une première liste de radios présélectionnées pour les régions de Paris, Marseille et Nice (voir la liste à la fin de l'article), indique que "Dès l’achèvement du travail de planification qui découlera de la consultation publique, et au plus tard en décembre 2009, deux nouveaux appels régionaux seront lancés. Ils donneront lieu à une sélection des candidats avant la fin du premier semestre 2010, pour un lancement en décembre 2010 lors de l’extinction de la diffusion analogique de Canal +".
La RNT, une véritable révolution dans l'écoute de la radio
Pour ses défenseurs, la diffusion numérique devrait permettre d'améliorer le confort technique d'écoute, d'enrichir l’offre de programmes pour la quasi-totalité de la population, d'apporter des informations complémentai…

Quand Google investit dans le journalisme citoyen hyperlocal

L'avenir de l'information passera t'il par un retour à la proximité et à l'hyperlocal ? C'est ce que semble penser "Polar Capital Group", l'entreprise d'investissement du Président des opérations en Amérique et Vice Président de Google, Tim Armstrong .

Celui-ci a décidé d'appuyer financièrement le développement de Patch, une plateforme de médias hyperlocaux dont l'intention est de s'étendre sur tout le territoire des Etats Unis.
"Polar a investi dans Patch parceque Tim croit que Patch se retrouvera dans toutes les communautés des Etats Unis, et qu'il veut un Patch dans sa propre ville", indique le site en Espagnol du "journalisme citoyen" Periodismociudadano.com.

L'idée est en fait de s'adapter à une demande de plus en plus forte d'accéder à des informations locales rédigées par des journalistes, d'être sûr que le gouvernement local est transparent et responsable, de voir toutes les manières de col…

La Fondation Danielle Mitterrand réagit fortement aux attaques de Capital

Mise en cause dans une chronique de France Inter consacrée aux Organisations Non Gouvernementales caritatives, qui faisait état d'un rapport de l'IGAS (Inspection Générale des Affaires Sociales) mais y ajoutait des "avis et opinions" des journalistes de Capital, la Fondation Danielle Mitterrand a réagi fortement aujourd'hui. Nous lui laissons bien volontiers cette tribune :



"Nous avons été choqués d’entendre hier et ce matin deux chroniques (France Inter: Service public 30/01/09) particulièrement agressives, voire diffamatoires à l’égard de la gestion des fonds de France Libertés. Soulignons que ces journalistes ont pris leur sources dans le magazine Capital qui soit a délivré des chiffres fantaisistes (d’où vient cette extrapolation de 87 000 euros pour les droits de l’Homme alors que la Fondation consacre environ 600 000 euros annuels à des actions de terrain), soit émet des affirmations diffamantes, la Fondation ne prend pas en charge les frais de déplacem…