Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé social

RSA Jeune : dérogation ou discrimination ? Le Conseil d'Etat tranchera

le collectif Génération Précaire et la CFDT  viennent de déposer un recours au Conseil d’Etat contre le décret instaurant les critères d’accès au RSA pour les jeunes de moins de 25 ans. Le 29 septembre 2009, à l’occasion de la présentation du plan Agir pour la jeunesse, Nicolas Sarkozy annonçait l’ouverture du RSA pour les jeunes. L’ambition affichée de cette mesure était "qu'un jeune de moins de vingt-cinq ans puisse être traité comme un salarié de vingt-six ans ". Aujourd’hui, d'après la CFDT et le collectif de défense de la jeunesse contre les abus des stages "Génération Précaire" il faut constater que les critères d’accès au RSA définis par le gouvernement ne répondent en rien à cet objectif.
Une "dérogation" qui ressemble à de la discrimination Le "RSA jeunes" est dérogatoire aux RSA « classique » puisqu’il impose une condition d’activité préalable. Pour bénéficier du RSA, les jeunes doivent justifier depuis le 1er septembre 2…

La prime de noël 2009 ne sera pas augmentée

Egale à celle de l'année précédente, la prime de noël 2009 sera reconduite pour les personnes bénéficiant du Revenu de Solidarité Active (RSA), "y compris les mères isolées" a annoncé Martin Hirsch. Le montant sera donc de 152,45€ pour une personne seule, 228,67€ pour un couple avec 45€ supplémentaire pour chaque personne occupant le foyer (personnes à charge).
Pas de démarche particulière
La prime de Noël 2009 sera versée directement par les Caisses d'Allocation Familiales ou les MSA. Le versement devrait intervenir début décembre (il ne sera pas avancé comme l'année précédente) et concerner environ 1,9 millions de foyers en France.
Le gouvernement n'a cette année fait aucun effort de rattrapage de l'inflation ou de revalorisation de cette allocation, ce que lui reprochent un grand nombre d'organisations de défense des plus pauvres.

LYF-National est repris par Netvibes Lyon-


Les professeurs et étudiants toujours mobilisés !

La mobilisation contre les projets de réforme des universités ne faiblit pas. La journée du mardi 24 mars a encore été marquée par de nombreuses manifestations organisées dans toute la France. A Lyon, une chaîne humaine de 500 personnes a défilé autour du rectorat. Les manifestants, des enseignant-chercheurs, chercheurs, étudiants ou encore de personnels des IUFM (instituts de formation des maîtres) voulaient marquer une nouvelle fois leur refus de la généralisation du "bac pro. trois ans" et la dévalorisation de la filière universitaire.
Depuis plusieurs mois, la mobilisation a pris des formes moins traditionnelles, comme les nombreux cours "hors les murs" qui se déroulent sur les berges du Rhône ou le Parvis de l'Opéra.
"L'université n'est pas une marchandise".
Les étudiants refusent en particulier la "volonté de privatisation" des universités du gouvernement et les inégalités qui s'en suivraient. Mais si le ministre de l'édu…

La Fondation Danielle Mitterrand réagit fortement aux attaques de Capital

Mise en cause dans une chronique de France Inter consacrée aux Organisations Non Gouvernementales caritatives, qui faisait état d'un rapport de l'IGAS (Inspection Générale des Affaires Sociales) mais y ajoutait des "avis et opinions" des journalistes de Capital, la Fondation Danielle Mitterrand a réagi fortement aujourd'hui. Nous lui laissons bien volontiers cette tribune :



"Nous avons été choqués d’entendre hier et ce matin deux chroniques (France Inter: Service public 30/01/09) particulièrement agressives, voire diffamatoires à l’égard de la gestion des fonds de France Libertés. Soulignons que ces journalistes ont pris leur sources dans le magazine Capital qui soit a délivré des chiffres fantaisistes (d’où vient cette extrapolation de 87 000 euros pour les droits de l’Homme alors que la Fondation consacre environ 600 000 euros annuels à des actions de terrain), soit émet des affirmations diffamantes, la Fondation ne prend pas en charge les frais de déplacem…

Grève SNCF : de nombreux TER supprimés Vendredi 30 janvier

Suite à la grève générale du 29 janvier, la SNCF communique que le trafic reprendra très progressivement dans la matinée du vendredi 30 ... De nombreux trains restent supprimés ; en voici la liste pour la Région Rhône-Alpes :


LIGNE 1 : LYON - GIVORS - ST ETIENNE - FIRMINY - Le PUY

train n° origine heure terminus heure circulation
886804 St Etienne 05:48 Lyon Part-Dieu 06:38 supprimé
887700 Givors 06:06 Lyon Perrache 06:32 supprimé
886256 Firminy 06:06 Lyon Perrache 07:23 supprimé
889952 St Etienne 06:12 Le Puy 07:41 supprimé
886702 Lyon Part-Dieu 06:19 St Etienne 07:08 supprimé
887702 Givors 06:36 Lyon Perrache 07:02 supprimé
887705 Lyon Perrache 06:51 Givors 07:17 supprimé
886707 Lyon Part-Dieu 07:19 St Etienne 08:08 supprimé
887707 Lyon Perrache 07:21 Givors 07:47 supprimé
887706 Givors 07:36 Lyon Perrache 08:02 supprimé
887708 Givors 08…