Affichage des articles dont le libellé est solidarité. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est solidarité. Afficher tous les articles

Une campagne pour prévenir le suicide - Des p'tits chefs à la neige - Lyon fait sa BIG - Retour sur la #Marcherepublicaine du 11 janvier -


Une campagne dans le métro pour la prévention du suicide

                A l'occasion de la Journée Nationale de Prévention du suicide le 5 février 2015, S.O.S Amitié Paris Île-de-France lance un appel aux dons à travers une campagne d'affichage réalisée en partenariat avec la Fondation groupe RATP et l'Institut Supérieur des Médias (ISCPA). S.O.S. Amitié Paris Île-de-France ne peut répondre qu'à un appel sur 4 et manque d'écoutants.

"Skier et pâtisser" à la montagne, un concept qui plaît de plus en plus aux jeunes : un concours est organisé **par la station de Saint-Sorlin d’Arves en Maurienne (Savoie). *Les pâtissiers en herbe mesureront leurs talents lors d’épreuves quotidiennes sur le thème du chocolat. *Voir l'article sur notre forum -*
Voir la vidéo déposée sur la plateforme de téléchargement YouTube de LYFtv. 

A découvrir :

La version pour téléphone mobile de notre chaîne YouTube

 -----------------------
logo+lyftv+librairie
logo+lyftv+Alatélécesoir
Lire la suite - Une campagne pour prévenir le suicide - Des p'tits chefs à la neige - Lyon fait sa BIG - Retour sur la #Marcherepublicaine du 11 janvier -

Réunion du G20, les ONG internationales s'organisent

Sarkozy Lula
Nicolas Sarkozy et
Ignacio Lula
(09/09 - Wikipedia)
Alors que le Président de la République Nicolas Sarkozy vient de présenter les orientations de la France pour la présidence des sommets des G8 et G20, la coordination nationale des ONG françaises de solidarité internationale, Coordination SUD, rassemble 50 organisations de la société civile internationale à Paris jeudi 27 et vendredi 28 janvier 2011 "pour favoriser la construction de positions communes".
 Le thème du développement sera à l’agenda du sommet G8 / G20 organisé en France, avec notamment les questions des financements innovants et de la volatilité des prix agricoles. En amont de ces sommets internationaux cruciaux, le souhait de Coordination Sud est de réunir plus d’une cinquantaine d’acteurs de la société civile du monde entier pour porter d’une même voix les questions de solidarité internationale et la vision d’une économie et d’un système financier au service des citoyens.

« Le G20 a décidé que les ministres des Finances travailleraient sur les propositions de financements innovants. »
Suite à cette annonce de Nicolas Sarkozy, qui a aussi indiqué que "Le spectre de la pénurie mondiale se profile et avec lui des émeutes de la faim peuvent se produire", le groupe de travail des ONG  a décidé de se réunir rapidement. Constitué sous forme de réseau informel de 300 organisations de la société civile (centres de recherche, plateformes, etc.), il  se rencontre d'ordinaire une fois par an en amont des sommets, "afin de favoriser la construction de positions communes". 

Au programme de la rencontre des 27 et 28 janvier : une réflexion commune sur l’évolution du G8 vers le G20 et sur la gouvernance mondiale et une nouvelle étape vers la coordination d’initiatives de plaidoyer en France et à l’international.


Gilles Roman
(redaction@LYonenFrance.fr)


Lire la suite - Réunion du G20, les ONG internationales s'organisent

Haiti : à 6 mois du séisme Handicap International veut dépasser l'urgence

 Six mois après le séisme qui a dévasté Haïti le 12 janvier 2010, Handicap International vient de dresser un bilan provisoire de son activité et a exposé ses perspectives d’actions. 

L’association humanitaire, qui a son siège à Lyon, compte désormais sur place une équipe de 500 personnes, dont 80 expatriés ! C’est le plus important déploiement de l’association depuis sa création. L’action de Handicap International repose sur trois piliers principaux : la santé, une réponse aux besoins de base et la gestion d’une plateforme logistique.

La coordination, indispensable facteur d’efficacité de l’aide humanitaire
Dans le cadre de la gestion d’une plateforme logistique de 70 camions, sous l’égide du Programme alimentaire mondial (PAM), Handicap International a assuré l’acheminement d’aide humanitaire pour le compte d’une centaine d’organisations, dont une quinzaine de structures haïtiennes.
Le 26 janvier 2010, les Nations unies et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) ont confié à Handicap International et à l’organisation allemande Christoffel-Blindenmission (CBM) la mission de coordonner conjointement, pour l’ensemble du pays, toutes les actions de réadaptation des blessés, d’appareillage et d’assistance aux personnes handicapées. Les deux associations collaborent à cette fin avec le ministère haïtien de la Santé publique et de la Population (MSPP) et la secrétairerie d’Etat à l’Intégration des personnes handicapées (SEIPH) et tous les autres acteurs intervenant dans ces domaines.

10 000 personnes déjà soignées par Handicap International
A l’heure actuelle, plus de 10 000 personnes ont bénéficié des actions de santé de Handicap International ; plus de 55 000 séances de rééducation ont été prodiguées ; 4 000 aides techniques ont été distribuées (aides à la mobilité ou matériel orthopédique) ; près de 300 personnes ont été appareillées d’une prothèse ou sont en voie de l’être et près de 200 personnes d’une orthèse. Handicap International a aussi mis en place des actions de soutien psychosocial, concernant 13 000 personnes.

13 000 tonnes d’aide humanitaire acheminée depuis le 14 janvier
Sur l’ensemble de l’acheminement, 9 000 tonnes concernaient la nourriture. Plus de 4 600 tentes ont été distribuées pour abriter près de 25 000 personnes. Enfin, plus de 2 000 personnes ont participé aux projets de travail contre rémunération (« cash for work ») mis en œuvre par Handicap International.

Trois à cinq ans d’actions pour répondre au défi humanitaire en Haïti
Pour l'avenir, l'ONG annonce qu'elle va faire évoluer son action par paliers successifs vers des activités de plus long terme. La mise en place d’un habitat temporaire digne, anticyclonique et parasismique pour les populations sinistrées isolées ou vulnérables va devenir un axe important. L’accompagnement et la rééducation des blessés continueront, en se concentrant progressivement sur les cas les plus graves et les personnes handicapées. Ensuite, l’association souhaiterait développer des projets de réhabilitation des infrastructures et de désenclavement, des activités de préparation aux désastres et de prévention, ainsi que des formations diplômantes pour le personnel haïtien de rééducation et d’appareillage. L’objectif sous-tendant ces actions est de renforcer les capacités des Haïtiens et de leur transférer à terme la gestion de ces projets.

Le bilan financier à 6 mois
En faveur de ces actions en Haïti, Handicap International a recueilli 4,78 millions d’euros de fonds privés (provenant essentiellement de la générosité publique), dont 3,32 millions d’euros en France. Par ailleurs, elle a reçu 2,15 millions de la Fondation de France et 6,58 millions d’euros de financements institutionnels, soit un total de fonds reçus de 13,51 millions d’euros. Les dépenses programmées d’ici à la fin de l’année 2010 s’élèvent pour l’instant à un minimum 12 millions d’euros. 
L’association devra dès lors pouvoir compter sur des soutiens financiers supplémentaires afin de mener les actions qui lui paraissent nécessaires sur place à partir de 2011.

G.R 
(redaction@LYonenFrance.com)



Lire la suite - Haiti : à 6 mois du séisme Handicap International veut dépasser l'urgence

La Fondation Danielle Mitterrand réagit fortement aux attaques de Capital

Mise en cause dans une chronique de France Inter consacrée aux Organisations Non Gouvernementales caritatives, qui faisait état d'un rapport de l'IGAS (Inspection Générale des Affaires Sociales) mais y ajoutait des "avis et opinions" des journalistes de Capital, la Fondation Danielle Mitterrand a réagi fortement aujourd'hui. Nous lui laissons bien volontiers cette tribune :




"Nous avons été choqués d’entendre hier et ce matin deux chroniques (France Inter: Service public 30/01/09) particulièrement agressives, voire diffamatoires à l’égard de la gestion des fonds de France Libertés. Soulignons que ces journalistes ont pris leur sources dans le magazine Capital qui soit a délivré des chiffres fantaisistes (d’où vient cette extrapolation de 87 000 euros pour les droits de l’Homme alors que la Fondation consacre environ 600 000 euros annuels à des actions de terrain), soit émet des affirmations diffamantes, la Fondation ne prend pas en charge les frais de déplacements de Danielle Mitterrand.

Nous défions l’enquêteur de Capital de trouver une seule facture concernant un déplacement au nom de Madame Mitterrand. Il est important de rappeler que les chiffres de France Libertés sont communiqués en toute transparence à nos donateurs via un rapport d’activités annuel et disponible sur notre site internet.
Il est également important de rappeler que la Fondation (reconnue d’utilité publique) n’est pas une Fondation « caritative ». Elle plaide et témoigne auprès des décideurs. Si elle mène des actions terrain, c’est essentiellement pour encourager des expériences notamment en termes des droits économiques et sociaux pour Tous. Ceux-ci nourrissent notre plaidoyer pour un autre choix de société qui implique, entre autres, la revendication d’une gestion publique de l’eau, la prise en considération des véritables richesses (au-delà du PIB et avec une vision environnementale affirmée).
Par la voix de Danielle Mitterrand et grâce aux audits et plaidoyers des chargés de mission qui constituent le fort de l’équipe de France Libertés (soit 10 personnes), notre discours porte auprès des politiques de différents pays (retour à une gestion publique de l’eau à Paris, appui à la nationalisation de l'eau au Chili, mais aussi appui et engagements de Lula au Brésil pour ne citer que ceux-ci. Notre rôle consiste également à apporter un soutien financier à de nombreux collectifs et colloques à des fins de mobilisation citoyenne sur les sujets de droit d’accès à l’eau et réflexions sur les véritables richesses..Si le taux de fonctionnement de l’année 2007 et 2008 a fortement pris de l’ampleur en pourcentage, c’est parce que le gouvernement qui nous allouait jusqu’alors une subvention de 500 000euros (exclusivement affectés aux actions de terrain) nous l’a purement et simplement supprimée sans information préalable.Enfin, en qualité de Fondation et à la différence d’un statut d’association, nous investissons 31% de notre budget sur nos fonds propres.
Les dons pour leur part pèsent 20%. Il est donc trompeur et insidieux de laisser entendre que nous flouons nos donateurs à hauteur de 40% de leurs dons pour notre fonctionnement.
Nous remercions encore les donateurs qui nous ont fait et nous font toujours confiance".

Fondation Danielle Mitterrand.

Voir ici une sélection de livres sur Danielle Mitterrand -
LYF-National est repris par Netvibes Lyon-


En ce moment sur les sites de LYonenFrance : - Hippolyte Girardot remet un"prix de l'adaptation cinématographique" en Rhône-Alpes - OL/OM, les lyonnais gagnent 1/0 sans soulever la passion - Vidéo : Velib' et moi ! - "Femmes contre les intégrismes " publie le guide "Madame, vous avez des droits !" - Une casse dans le lycée Gabriel Voisin de Bourg en Bresse - Trois paires d'As pour les lions du sport !- RSA, Martin Hirsch prend de l'assurance -Tempête dans les landes, Lyon envoie ses pompiers - L' agenda de la CCI pour février 2009 -Européennes : Bernard Soulage, candidat "naturel" pour l'investiture du PS - Photo : elle monte, elle monte, la tour Oxygène ! - L'UMP, championne de la diversité ? -Des parents d'élèves en colère occupent les écoles -Renault Trucks s'adresse aussi aux enfants -Drôle d'endroit pour des rencontres : le programme !-Soyez le guide d'un écrivain pour les Assises Internationales du Roman ! -Savoie : les Verts s'opposent aux JO d'hiver- Les amis de Ségolène Royal gardent "l'espoir à gauche" - Michel Mercier a de l'argent pour les Maires du Rhône -Tribune : les Verts approuvent le budget primitif de la Ville de Lyon -HCL, il y a urgence à l'hôpital !- Le crédit municipal, une autre option de vente aux enchêres -Tramway T4, début de l'enquête préalable- Sortie d'un dictionnaire des citations politiques -Semaine du développement durable : des livres et films qui contribuent à la réflexion - LyonMag et l'univers impitoyable de la presse lyonnaise- Des agendas 21, des "plans énergie" et "ville durable" -



Lire la suite - La Fondation Danielle Mitterrand réagit fortement aux attaques de Capital

 
 

temps libre - tourisme - voyages

 

LYFtv-News