Accéder au contenu principal

Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Actuellement sur LYFtvNews :



Martin Hirsch prend de l'assurance

En déplacement à Lyon pour les "rencontres territoriales de préparation à la généralisation du RSA", le Haut Commissaire aux Solidarités Actives, Martin Hirsch, a manié l'humour pour convaincre que "si on n'atteindrait pas le nirvana avec le RSA", on allait au moins "conventionner gaiement" les plus de 35 interlocuteurs que les chômeurs trouvent aujourd'hui face à eux.

Au cours d'une conférence de presse avec le Président du Conseil Général du Rhône Michel Mercier, Martin Hirsch a rappelé les grands changements, "dont la plupart des bénéficiaires n'ont pas encore idée", induits par le RSA : tout d'abord, ce texte de Loi ne nécessitera que deux décrets d'application, "ce qui lui permettra d'être mis en place rapidement", et puis il faut noter que sur les quatre millions de personnes concernées, seulement 1 million sont actuellement Rmistes ; les autres sont des travailleurs pauvres ou des parents isolés. Le Revenu de solidarité Active sera pour eux un complément qui leur permettra "de toute manière de recevoir plus d'argent en travaillant"


Le RSA n'est pas une prestation sociale


Pour les personnes qui ne travaillent pas, l'accompagnement s'appuie sur une logique de droits et de devoirs. "Avant, on appuyait les gens de manière linéaire, on résolvait leurs problèmes de logement puis de santé puis d'emploi... maintenant l'approche, en lien avec Pôle Emploi, sera beaucoup plus globale", insiste Martin Hirsch.

Un complément de revenu qui n'est pas versé par l'employeur
Si la personne ne travaille pas, ses droits seront égaux au RMI actuel ; si elle reprend une activité, le rSa lui garantit un complément de revenu qui complètera ses revenus d'activité. Des personnes qui travaillent depuis longtemps et n'avaient jusque là accès à aucune prestation recevront elles aussi ce complément de revenu : ainsi, pour un couple mono-actif qui perçoit 1028€ par mois, le montant du Rsa sera de 174 €. Comme pour l'allocation logement, ce revenu ne passera pas par l'employeur et ne sera pas assimilé à une prestation sociale.
Michel Mercier, Président du Conseil général


Dans le Rhône, le département est conforté dans sa mission d'instruction et de coordination. Les Caisses d'Allocations Familiales continueront à gérer, elles, les versements. Normalement, les bénéficiaires devraient recevoir rapidement un avis, en même temps que la prime de solidarité de 200 € qui sera versée en avril.


Les questions n'ont pas manqué au cours de la réunion de présentation aux acteurs sociaux. Si la CFDT et la CFTC ont signé, d'autres syndicats ont refusé d'appuyer cette mesure, la jugeant trop limitée, en particulier pour les jeunes. Pour les femmes, la prise en compte des revenus du ménage fait craindre à certaines organisations que le Rsa soit une incitation à abandonner leur travail.

Un tâcle à la Prime pour l'emploi
Quant à lui, le Haut commissaire ne refuse pas la critique, mais il demande le bénéfice de l'expérimentation : "partout où le Rsa a été testé, il y a eu plus de retour à l'emploi", insiste t'il ; de toute manière il voit lui-même les limites : Au passage, il tâcle la Prime pour l'emploi : "en ne prenant pas en compte les revenus du ménage cette prime bénéficie majoritairement à des familles qui touchent quatre fois le SMIC ! "
"dans la mesure où les bas revenus recevront un complément de salaire de l'Etat, les employeurs seront certainement tentés de ne plus augmenter leur part, laissant à l'Etat le soin d'augmenter le Rsa". Un effet pervers "qu'il sera toujours possible de régler par la loi si le besoin s'en faisait sentir". Eternel optimiste ?



LYF-National est repris par Netvibes Lyon-




n ce moment sur les sites de LYonenFrance : L' agenda de la CCI pour février 2009 - Européennes : Bernard Soulage, candidat "naturel"pour l'investiture du PS - Photo : elle monte, elle monte, la tour Oxygène ! -L'OL "facile" (6/0) face à Concarneau, rencontrera Marseille en 16èmes de finale - L'UMP, championne de la diversité ? - Des parents d'élèves en colère occupent les écoles-Renault Trucks s'adresse aussi aux enfants - Le SIRHA, Salon International de l'Hôtellerie et de la Restauration- Drôle d'endroit pour des rencontres : le programme !-Soyez le guide d'un écrivain pour les Assises Internationales du Roman ! - Clôture des Assises Nationales du Développement Durable -Savoie : les Verts s'opposent aux JO d'hiver- Les amis de Ségolène Royal gardent "l'espoir à gauche"- Michel Mercier a de l'argent pour les Maires du Rhône -Tribune : les Verts approuvent le budget primitif de la Ville de Lyon - Pour qui les lions du sport ? - HCL, il y a urgence à l'hôpital !- Le crédit municipal, une autre option de vente aux enchêres-Tramway T4, début de l'enquête préalable-Sortie d'un dictionnaire des citations politiques -Semaine du développement durable : des livres et films qui contribuent à la réflexion - LyonMag et l'univers impitoyable de la presse lyonnaise- Des agendas 21, des "plans énergie" et "ville durable" -Ségolène Royal publie ses "lettres d'Amérique" sur internet -

Commentaires

Articles les plus consultés :