Accéder au contenu principal

Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Actuellement sur LYFtvNews :



Vidéo, la Protection des Animaux de ferme s'insurge

Cette vidéo récente, réalisée sur fond d'épidémie de grippe porcine, fait le tour du monde sur internet : les abattages massifs de cochons qui se déroulent actuellement en Egypte dévoilent d'atroces pratiques et l'agonie de milliers d'animaux.
La Protection mondiale des animaux de ferme (PMAF) interpelle ce jour les autorités égyptiennes, et lance une campagne de protestation pour mettre un terme à ces agissements insupportables, destinés à exterminer l'ensemble du cheptel porcin égyptien :







La vidéo révèle des centaines de cochons jetés vivants et pleinement conscients dans les bennes ouvertes de camions, se tordant désespérément de douleur et se débattant pour respirer. Les animaux entassés sont ensuite conduits jusqu'à un charnier pour y être déversés vivants. La vidéo a été visionnée par des milliers d'internautes depuis sa mise en ligne.


Le journal égyptien Al-Masry Al-Youm indique que “lorsque le camion est plein de 400 cochons en moyenne, il se met en route pour le charnier d'Abou Zabal. Une fois sur place, une substance poudreuse est dispersée sur les cochons dans le camion. Cette matière est composée de déchets industriels. Les cochons commencent à crier de douleur, jusqu'à ce qu'ils succombent 30 à 40 minutes plus tard.”

Johanne Mielcarek, chargée de campagnes à la PMAF, estime avoir “rarement témoigné d'aussi choquantes démonstrations de maltraitance intentionnelle envers des animaux de ferme. La situation actuelle en Egypte est inqualifiable, et contrevient radicalement aux enseignements de l'Islam pour le respect des animaux. 93 000 animaux ont été tués à ce jour et il en reste encore 157 000 à abattre au moment où je parle."

En 2005, l'Egypte a adopté les directives de l'OIE (organisation mondiale de la santé animale) sur la mise à mort d'animaux à des fins de contrôle sanitaire, destinées à garantir des conditions décentes de mise à mort des animaux, même dans les situations de crises sanitaires. En octobre 2008, l'Egypte accueillait même la 2ème conférence mondiale sur le bien-être animal, “Pour une application effective des normes de l'OIE” !La PMAF a appelé les autorités égyptiennes à mettre un terme immédiat à ces méthodes de mise à mort insoutenables, et lance ce jour une campagne de protestations auprès de l'ambassade d'Egypte en France. Elle a saisi également l'OIE et la FAO (Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture) pour éviter que de tels scandales puissent se reproduire.

Contact presse : Johanne Mielcarek






LYF-National est repris par Netvibes Lyon-




Commentaires

Articles les plus consultés :