Accéder au contenu principal

MDM : les sans-papiers n'ont-t-ils vraiment que ce qu'ils méritent ?

 L'Organisation Non Gouvernementale Médecins du Monde fête cette année ses trente ans et le moins que l'on puisse dire est que sa nouvelle campagne de communication ne fait pas dans la dentelle !

 Au lieu de parler de l'action et des résultats de l'ONG qui a la particularité d'agir aussi bien en France que dans le monde, l'agence Saatchi & Saatchi a proposé une campagne provocante ciblant les moins de 25 ans, c'est à dire à tous ceux qui sont nés après l'organisation humanitaire.

 

 

L'action humanitaire est un combat qui ne va pas de soi...

En France, MdM s’inquiète de l’entrave faite par les pouvoirs publics à l’action humanitaire d’urgence et aux soins à apporter aux personnes rroms ou migrantes. "La destruction quotidienne du matériel distribué par les associations à Calais et dans la région Nord, l’assignation en justice de MdM pour occupation illégale d’un terrain pour venir en aide aux rroms sont les exemples concrets de cette volonté de limiter leur action, voire d’écarter les associations humanitaires" indique l'ONG qui se retrouve souvent en première ligne dans le combat pour la défense des personnes en situation de faiblesse. 

Un anniversaire qui ne doit pas se "célébrer"

En France comme à l’étranger, dans un contexte de crise sociale et économique, les populations vulnérables sont toujours les plus touchées par le non-accès aux soins. Dans sa campagne, MDM aborde sans complexe les sujets sensibles des violences faites aux femmes, de la transmission du Sida, ou encore de l'ignorance, voire de l'indifférence des français face aux tragédies qui bouleversent le monde. 



Comme « On est tous médecins du monde », la campagne se veut aussi résolument optimiste et présente au travers d'un documentaire les actions possibles, à voir sur le site www.medecinsdumonde.org



Article sponsorisé

Commentaires

Actuellement sur LYFtvNews :