Accéder au contenu principal

Articles


Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Ségolène passe le week-end chez les "vrais gens"

On avait connu les invitations impromptues du Président Giscard d'Estaing dans les familles, les réunions "tuperwares" organisées par des femmes militantes... la fin de semaine que vient de passer Ségolène Royal tient un peu des deux, mais avec un bon zeste de modernité !

Adieu les meetings coûteux du Zénith, les réunions militantes ou le "tractage" sur les marchés, l'ex candidate socialiste à la présidentielle était invitée, du 27 au 29 mars, par le site de partage de vidéos Dailymotion a "tenir le portail". Elle y choisissait les séquences et répondait aux questions vidéos des internautes.



Les comités "Désirs d'Avenir" se créent dans toute la France, par exemple à Bron

Encore une fois, Ségolène Royal se retrouve à un endroit où on ne l'attendait pas, mais "labourant" toujours son thème favori de la "démocratie participative".



Dans toute la France, les comités "Désirs d'avenir" se multiplient. L…

Du nouveau sur les jeux et casinos en ligne

Le ministre du budget Eric Woerth a présenté lors du conseil des ministres du 25 mars un projet de loi relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne.

Depuis plusieurs années, la France est confrontée à une offre illégale très importante de jeux d’argent et de hasard sur Internet : 25 000 sites illégaux de jeux sont accessibles en France, dont un quart en langue française, et 75 % des paris sur Internet sont pris sur des sites illégaux.

Le développement rapide de cette offre répond à une demande des joueurs français. Faute d’être régulé et contrôlé par les pouvoirs publics, il fait cependant peser des risques importants sur l’ordre public et social. Les caractéristiques de fonctionnement de ces sites ne permettent pas, par exemple, de garantir que l’interdiction du jeu d’argent aux mineurs est respectée.

Ouverture à la concurrence
Dans ce contexte, le projet de loi du gouvernement vise à ouvrir à la concurrence, "de manièr…

Les professeurs et étudiants toujours mobilisés !

La mobilisation contre les projets de réforme des universités ne faiblit pas. La journée du mardi 24 mars a encore été marquée par de nombreuses manifestations organisées dans toute la France. A Lyon, une chaîne humaine de 500 personnes a défilé autour du rectorat. Les manifestants, des enseignant-chercheurs, chercheurs, étudiants ou encore de personnels des IUFM (instituts de formation des maîtres) voulaient marquer une nouvelle fois leur refus de la généralisation du "bac pro. trois ans" et la dévalorisation de la filière universitaire.
Depuis plusieurs mois, la mobilisation a pris des formes moins traditionnelles, comme les nombreux cours "hors les murs" qui se déroulent sur les berges du Rhône ou le Parvis de l'Opéra.
"L'université n'est pas une marchandise".
Les étudiants refusent en particulier la "volonté de privatisation" des universités du gouvernement et les inégalités qui s'en suivraient. Mais si le ministre de l'édu…

Tribune : "Bouclier fiscal, des vérités contestables"

Une tribune de Michelle Genet, auteure  du blog "Esprit démocrate" (MoDem)
"de Bercy sur le bouclier fiscal (titre du journal de l'expansion)

Le gouvernement a publié un bilan sur la première année d'application du bouclier fiscal version Nicolas Sarkozy qui pointe son bénéfice pour les classes moyennes et souligne son impact sur la limitation de l'exode à l'étranger des Français les plus riches (?)

Le bouclier fiscal, mesure phare de la loi travail, emploi, pouvoir d'achat (Tepa) adoptée en 2007, qui plafonne à 50% des revenus la somme des impôts directs et des contributions sociales payés par un contribuable. Elle profiterait aux classes moyennes.(?) C'est le message que va tenter de faire passer la ministre de l'Economie Christine Lagarde. Le gouvernement tente de couper court à la polémique suscitée par des élus de l'opposition et de la majorité, dont les voix se sont élevées ces dernières 48 heures pour demander la suspension, la réfor…

Femmes : le gouvernement envisage des sanctions

Le premier Conseil des Ministres du mois de mars (journée de la femme oblige) s'est penché sur le sujet des femmes au travail.
En France, les femmes représentent aujourd’hui la moitié des actifs. Le taux d’activité des femmes parmi les 25-59 ans est ainsi passé de 60 % en 1975 à 82% en 2007. La France est donc l’un des pays les mieux placés dans ce domaine, grâce en particulier à plus de 40 ans de politique publique volontariste en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes.
Des inégalités salariales persistantes
Il subsiste toutefois, selon le Ministre du Travail, des inégalités persistantes en matière d’écarts salariaux, de sous-représentation des femmes dans certaines professions, d’accès difficile des femmes à des postes à responsabilité.

Mobiliser les partenaires sociaux Depuis 1972, ce ne sont pourtant pas moins de six lois qui ont posé des règles destinées à garantir la place des femmes dans le monde du travail. Cet arsenal législatif a été encore consolidé par la révi…

Quand Google investit dans le journalisme citoyen hyperlocal

L'avenir de l'information passera t'il par un retour à la proximité et à l'hyperlocal ? C'est ce que semble penser "Polar Capital Group", l'entreprise d'investissement du Président des opérations en Amérique et Vice Président de Google, Tim Armstrong .

Celui-ci a décidé d'appuyer financièrement le développement de Patch, une plateforme de médias hyperlocaux dont l'intention est de s'étendre sur tout le territoire des Etats Unis.
"Polar a investi dans Patch parceque Tim croit que Patch se retrouvera dans toutes les communautés des Etats Unis, et qu'il veut un Patch dans sa propre ville", indique le site en Espagnol du "journalisme citoyen" Periodismociudadano.com.

L'idée est en fait de s'adapter à une demande de plus en plus forte d'accéder à des informations locales rédigées par des journalistes, d'être sûr que le gouvernement local est transparent et responsable, de voir toutes les manières de col…

A Milan, réunion des "4 moteurs pour l'Europe"

Les Présidents des quatre régions d'Europe (Baden-Württemberg, Catalogne, Lombardie et Rhônes-Alpes) se sont réunis une nouvelle fois ce 27 février à Milan pour faire avancer leur Groupe de Travail ”Quatre Moteurs pour l’Europe“.


Dans une déclaration, les Présidents des régions ont souligner l’importance d’une collaboration interrégionale et fait part de leur satisfaction quant aux résultats obtenus depuis plus de vingt ans.
Conformément au Traité de Maastricht, les régions doivent jouer un rôle essentiel pour stabiliser l'union entre les peuples européens. Elles veulent aussi développer et valoriser leurs échanges et coopérations économiques, sociales, culturelles et politiques . Appui sur la société civile et principe de subsidiarité Les “Quatre moteurs pour l’Europe” s’accordent à reconnaître le principe de subsidiarité comme le principe fondamental dans le cadre duquel le contact avec les citoyens est en soi la finalité et l’instrument de leurs actions politiques et admin…

Les vacances en famille avec VVF Villages

Les Villages Vacances changent de concept pour mieux revenir à leur métier d'origine. Spécialiste française des vacances en famille, l’association valvvf, que l'on retrouve sur tout le territoire  change de marque et devient VVF Villages

Le nouveau concept s'appuie sur des formules de  "vacances découverte" dans les 108 villages de vacances en France.


Partir avec VVF, c'est redécouvrir une multitude de villages de France.  Blottis au coeur des plus beaux terroirs, dans des paysages naturels, ces villages  sont des lieux privilégiés pour les rencontres. La rencontre avec les habitants et les artisans locaux se fait plus facile dans un village En passant ses vacances avec VVF Villages, chaque membre de la famille peut redécouvrir un peu de terroir et d'art de vivre...
 L'association souhaite rénover son image en devenant VVF Villages.

L'organisation s'orientera encore plus sur  le plaisir de la découverte et le tourisme en famille, "hors des se…

Guadeloupe: Najat défend Ségolène

L'adjointe au Maire de Lyon (et membre du bureau national du Parti Socialiste) Najat Vallaud Belkacem a pris la défense de Ségolène Royal, accusée par l'UmP de se comporter en "vautour indécent" (dixit Le Figaro) lors de son voyage en Guadeloupe. Dans un communiqué, Najat Vallaud Belkacem, qui reste très proche de l'ex candidate à la présidentielle, ne mâche pas ses mots, et demande "que le gouvernement prenne ses responsabilités, la lâcheté ne saurait tenir lieu de programme pour les Antilles". Elleindique que "Ségolène Royal assistait ce dimanche aux obséques du syndicalisteJacques Bino. Qu'une responsable politique de premier plan participe ainsi à l'apaisement de la crise devrait être salué par tous, à commencer par le gouvernement qui n'a, lui, plus les moyens d'adresser un message de solidarité et d'amitié aux populations d'outre mer". Selon elle, l'UMP a au contraire préféré jouer la carte politicienne "…

Guadeloupe et DOM, Sarkozy annonce des Etats Généraux

Le Président de la République Nicolas Sarkozy a proposé jeudi une série d'Etats généraux afin de débattre des "grands enjeux" dans les collectivités d'Outre-mer. Il a aussi annoncé un effort de 580 millions d'euros en leur faveur, alors que la Guadeloupe s'enfonçait dans son 29e jour de grève générale qui paralyse le département et a dégénéré en affrontements violents depuis plusieurs jours.

Une grande consultation de l'outremer Devant une trentaine d'élus des départements et territoires d'outremer réunis à l'Elysée et en présence du Premier ministre François Fillon, le chef de l'Etat a proposé d'ouvrir lui-même en Guadeloupe cette "plus grande consultation jamais réalisée en outre-mer". Des conditions de retour au calme Mais le Président de la République a assorti sa proposition de conditions : que le calme soit revenu dans l'île et "que la paix civile soit ramenée au plus vite".
D'après l'AFP, le président …

Actuellement sur LYFtvNews :